Project Description

Notre approche

Packin’Lab fait évoluer constamment ses méthodologies pour mieux répondre aux besoins d’analyse des fabricants et des utilisateurs d’emballages métalliques.

La palette d’outils permettant de déterminer les origines des défauts est très large :

Observation
Microscopies visible et électronique
Microsonde électronique (EDX)
Analyses thermiques et électriques
Essais de corrosion accélérée
Contactez-nous pour une analyse

Pour en savoir plus

Les emballages métalliques présentent des typologies de défaut auxquelles sont associées des voies de caractérisation.

La fermeture par sertissage répond à des critères de qualité bien définis, reposant sur des contrôles géométriques (« contrôle des sertis ») et des tests de fuite. Outre les sertis, les défauts des emballages métalliques sont le plus souvent des problèmes de coloration et de percement, associés à un déficit de performance de protection des vernis.

Les origines de défauts de corrosion sont nombreuses : rayure, microfissuration, mauvaise dispersion des charges et pigments générant des défauts structuraux, épaisseur inférieure à la valeur nominale, taux de charge élevé ou localement élevé, perméabilité du vernis à certains composants du produit favorisant la corrosion, défaut de cuisson du vernis ou de taux de réticulant…

Les défauts de coloration peuvent être la conséquence de ces phénomènes de corrosion ou bien être simplement associés à la sorption de certains composants du produit.

boites de conserve