Démarrage de la stratégie 3R

stratégie 3R

Le ministère de l’environnement a sonné le 30 septembre le démarrage de la « stratégie 3R »
Après le décret 3R qui a fixé les grands objectifs globaux de réduction, réemploi et recyclage des emballages, il s’agit désormais de décliner dans chaque filière utilisatrice d’emballages plastiques à usage unique, une feuille de route précise contribuant à la stratégie 3R.

La construction du projet de Plateforme emballage à Bourg en Bresse fête ses 10 ans !

plateforme emballage

Il y a (déjà !) 10 ans le pôle CTCPA de Bourg-en-Bresse et ses partenaires du technopole Alimentec soumettaient le dossier de la PTI Alimentec à la région AURA ! Depuis cette date, la plateforme s’est construite avec succès.
La plateforme offre des équipements mutualisés servant les activités d’expertise et R&D emballage réalisées sur le technopole. Modèle économique simple, la plateforme est financée par la location de ses moyens matériels, environnés des expertises des partenaires de la PTI, à savoir le CTCPA, l’université Lyon1, Actalia, et le SMTA.

L’annonce de Total Corbion de production de PLA en France semble se concrétiser

production de PLA

L’annonce de la mise en place d’un grand site de production de PLA en France avait surpris la communauté « bioplastique » nationale il y a un an. En effet la filière des plastiques d’origine végétale est à la croisée des chemins : soit ils représentent un volume suffisamment conséquent pour permettre de structurer une filière de recyclage, soit leur production en faible quantité sera considéré comme un frein à l’atteinte des objectifs de recyclage en 2025.

Les grandes tendances R&D 2019-2021

tendances R&D emballage

Lieu d’expertise, d’analyse emballage, et d’accompagnement R&D des fabricants et utilisateurs d’emballage, notre site de Bourg-en-Bresse est un observatoire des grandes tendances et attentes des entreprises ; si jusqu’en 2019 la mobilisation des entreprises était très composite sur des sujets divers d’optimisation de performance, réduction des épaisseurs, maîtrise des défauts, recherche de praticité, la R&D emballage a pris ensuite successivement trois tournants majeurs.

Le CTCPA lance son offre d’accompagnement décret 3R

accompagnement décret 3R

Les nouvelles dispositions réglementaires en lien avec le décret et la stratégie 3R, laissent les entreprises dans une situation d’incertitude sur les dispositions à mettre en place, voire une incompréhension des grands enjeux associés au conséquences des objectifs de mutation des pratiques dans l’ensemble des filières utilisatrices d’emballages plastiques à usage unique.

La collaboration SHERWIN CTCPA ISA-univLyon1 porte ses fruits !

En tant que CTI, le CTCPA mène des missions d’intérêt général au service de la filière de la conserve.
On considère souvent les boites métalliques comme des objets matures du point de vue technologique. En réalité notre centre technique mène en continu de nombreux travaux pour l’amélioration et la maîtrise de la qualité boîtes métalliques. Nos équipes sont mobilisées pour le développement de méthodes expérimentales permettant de mieux prédire les défauts long terme que des boites vernies peuvent présenter, qu’il s’agisse de problèmes mineurs de coloration ou de défauts plus critiques de corrosion du métal.

La chimie verte au service de l’amélioration des emballages à base de PLA

PLA

Notre laboratoire de Bourg-en-Bresse accueille ce mois d’octobre un doctorant du LCPO dont le projet consiste à développer des additifs biosourcés originaux permettant d’améliorer les propriétés d’emballages à base de PLA.

Le projet de thèse est financé par la région Nouvelle Aquitaine, l’ITERG, et le CTCPA.

Alimentarité de matériaux à base d’ingrédients végétaux | point à date

L’impact environnemental des emballages est lié à la gestion de leur fin de vie, à leur effet positif sur la limitation du gaspillage des produits alimentaires, et à leurs impacts intrinsèques, c’est-à-dire l’ensemble des impacts associés à l’utilisation des ressources primaires et leur transformation. Pour limiter l’impact intrinsèque des emballages, il est possible d’utiliser des ressources d’origine renouvelable qui contribuent à limiter l’utilisation des ressources fossiles.

Emballage, impact environnemental et gaspillage alimentaire : le projet Mypack propose de vulgariser la complexité du sujet

Mypack

Le CTCPA est partenaire du projet Européen Mypack, dont l’un des objectifs est de fournir au grand public des données simples et vulgarisées, concernant les impacts environnementaux associés aux emballages et au gaspillage alimentaire.

Le constat de l’étude consommateur qui a été réalisée dans le cadre du projet est simple : si les consommateurs sondés qualifient de « durable » les emballages biodégradables, ils ne notent pas comme une mauvaise performance environnementale une technologie d’emballage générant une forte proportion de gaspillage alimentaire !